Intégration html5/css3 de votre site internet

Les étapes d‘intégration web de votre site internet

1. Découpe des maquettes PSD

Après avoir validé les maquettes du site internet avec le graphiste, je découpe les éléments graphiques du site en réalisant un premier travail d’optimisation et de compression des images afin que le site soit rapide à charger. J’assure à tous mes clients un découpage des maquettes au pixel prêt afin que le site internet reflète parfaitement les maquettes de bases fournies par le graphiste.

2. Intégration html5 du site internet

C’est l’une des étapes la plus importante dans la création d’un site puisqu’il s’agit du montage html5 de votre site internet, étape pourtant souvent négligé à cause d’un manque d’expérience en intégration. L’intégration html5 consiste à coder le “squelette de votre site internet” c’est à dire qu’à cette étape, aucune mise en forme du site internet n’est encore réalisée.

Il s’agit pour l’instant de choisir de façon pertinente les bonnes balises html5 afin que les moteurs de recherche “lisent” votre site internet de façon optimale afin d’avoir un référencement parfait de votre site sur Google et sur les autres moteurs de recherche.

Un site bien intégré permet aussi aux personnes handicapées de surfer sans aucune contrainte sur un site internet, c’est ce qu’on appelle l’accessibilité du web.

8 ans d’expertise

 

  • 150 intégrations
  • 90 sites vitrine
  • 40 sites e-commerce
  • 7 sites mobile
  • 70 sites responsive web

Logos html5 css3 js

3. Mise en forme CSS et animations JS de votre site

Une fois le balisage de votre site internet en place, il s’agit de mettre votre site en forme à l’aide des maquettes découpées et du balisage html5 précédemment codé. Pour cela on utilise une feuille de style en cascade (CSS) qui est un document qui permet de styler votre site.

On utilise aujourd’hui le CSS3 qui correspond à la troisième version des feuilles de styles en cascade, mais il faut savoir qu’aujourd’hui la plupart des fonctionnalités CSS3 ne sont pas utilisables car non compatibles avec certains navigateurs.

La version CSS4 a débuté il y a quelques années mais elle n’est aujourd’hui qu’à l’état de brouillon.

J’utilise également la librairie javascript jQuery afin d’intégrer sur le site internet toutes les animations prévues dans le cahier des charges comme les diaporamas, les effets sur les textes et les images, le survol des menus, les popups…

4. Vérification de l‘interopérabilité entre navigateurs

Toutes les intégrations web doivent avoir le même rendu visuel et fonctionnel d’un navigateur web à l’autre. Les sites sont conçus pour être compatibles sur tous les navigateurs utilisés à ce jour : Firefox, Chrome, Opéra, Safari et Internet explorer 7 à 10..